Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les dents
sans jamais oser le demander à votre dentiste !

La résection apicale

C’est une technique chirurgicale qui permet l’exérèse d’un kyste à l’apex d’une dent (extrémité de la racine).
Le dentiste a recours à cette intervention dans 2 cas de figure :
 
  • Si les traitements classiques (en passant par la dent) n’ont pas amené la guérison de l’infection.
  • Si une couronne prothétique sur la dent infectée empêche le traitement classique.
 
 
Les deux incisives sont infectées et présentent un kyste à l'extrémité des racines.
 
Les canaux des racines sont obturés avant l'intervention.
 
 
L’intervention :
 
Elle se fait sous anesthésie locale. En regard de l’infection, la gencive est incisée et écartée afin de laisser apparaître le foyer infectieux et l’extrémité de la racine.
 
 
Section de l'extrémité de la racine en contact avec le kyste.
 
Radiographie à 8 mois post-opératoire, l'os est en cours de reformation.
 
 
On sectionne cette extrémité en contact avec l’infection et toute la cavité pathologique est ensuite débarrassée du kyste. L’orifice du canal de la racine sera agrandi puis obturé avec un matériau qui le rendra étanche.

Les sutures seront déposées à 8 jours.

L’œdème post-opératoire disparaît en une semaine. L’os sera complètement reformé en un an.


Le prix :
 
Le tarif de convention pour cette intervention est de 31.25 € remboursés à 70% par la Sécurité Sociale.
Les dépassements d’honoraires, entre 100 € et 350 € en fonction du temps passé et de la difficulté de l’intervention, peuvent être pris en charge par les mutuelles.