Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les dents
sans jamais oser le demander à votre dentiste !

La greffe gingivale

Sans inflammation et sans attaque bactérienne la gencive peut se rétracter : c’est la récession gingivale.
 
La cause : ce sont des défauts anatomiques.
 
La racine de la dent est normalement entourée d’os. Si celui-ci est absent sur une face, la plupart du temps sur la face antérieure, la gencive se rétracte et laisse apparaître une partie de la racine. Il en résulte un effet disgracieux et des sensibilités aux changements de température. Un brossage trop énergique accélère le processus.
 
 
Récession sur une canine supérieure.
 
Récession sur des incisives inférieures.
 
 
Le traitement : La greffe gingivale " Il n’y a traitement que s’il y a gêne ! "

Sans traitement la dent n’est pas en péril pour autant si l'on maintient une bonne hygiène dentaire.

Le principe de la greffe consiste à apporter de la gencive là où il en manque. Le prélèvement se fait presque toujours au palais (site donneur).

Le site donneur sera protégé par un pansement chirurgical ou une plaque en résine afin de diminuer le saignement et l’inconfort.

Une intervention supplémentaire est parfois nécessaire pour recouvrir complètement la racine.
 
 
Récession gingivale sur une canine supérieure.
 
Greffe gingivale.
 
 
 
Six semaines après l'intervention.
 
 
La cicatrisation complète se fait en 4 à 6 semaines.

Le prix : de 250€ à 500€ non remboursés par la Sécurité Sociale.