Accueil >
Se former
> Formation continue >

Allogreffe et Laser ErbiumYag

Par Carole Leconte le 16-03-2013

“Chaque choix de traitement est discutable et nécessite la compréhension de la situation dans sa globalité pour être analysé et compris.

Pour cette patiente, la consultation a été capitale…l’écoute du premier jour, avoir pris le temps d’expliquer la situation initiale, avoir expliqué les problèmes et les enjeux, puis proposé différentes alternatives …a permis à cette patiente de choisir l’option thérapeutique qui vous est présenté.

Les réserves en terme de prévisibilité de cette stratégie ont été clairement exposées à la patiente, mais en tant qu’implantologue, et ce encore plus sur les terrains parodontaux, je favorise autant que faire se peut la préservation des dents, tant l’attache parodontale est supérieure au complexe muqueux péri-implantaire.

Pour le site précis de 21, lors de la consultation, j’ai exprimé que la mobilité 3 allait imposer une extraction ultérieure, mais que nous allions assainir avant de pratiquer cet implant unitaire.

La gestion occlusale, la motivation de la patiente, la qualité de l’assainissement parodontal grâce au laser Erbium YAG notamment, et la régénération tissulaire avec les qualités de l’allogreffe osseuse (Biobank) ont permis une réparation parodontale suffisante à un maintien de cette dent.

Suivi: 2 ans.”


Voir tous les articles de cet auteur
Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire