Accueil >
Se former
> Formation continue >
new210_small

Comment

Par Jean Pierre Gardent le 19-04-2005
Voir tous les articles de cet auteur

Voici comment le dysfonctionnement de l’ATM pertube la physiologie: en situation normale, notre cerveau reçoit des informations en provenance de tout notre corps; en retour, il renvoie les commandes appropriées en direction de toutes les fonctions physiologiques, coeur, muscles, glandes, etc.

Commandes correctes

Informations normales

Voici comment le dysfonctionnement de l'ATM pertube la physiologie: en situation normale, notre cerveau reçoit des informations en provenance de tout notre corps; en retour, il renvoie les commandes appropriées en direction de toutes les fonctions physiologiques, coeur, muscles, glandes, etc.
Commandes incorrectes
Perturbations ! !

Tant que la transmission "physiologie-cerveau" ne présente pas de perturbations, les informations reçues par le cerveau reflètent l'état réel de la physiologie. En conséquence, le cerveau élabore les réponses adéquates et renvoie des commandes correctes vers la physiologie.

Dans certains cas, le canal de transmission physiologie-cerveau subit des perturbations. Le cerveau reçoit alors des informations incorrectes et les répercute sous forme de dysfonctionnements, qui pourront se traduire ensuite par une certaine fatigue, puis par des douleurs sans cause organique apparente.

L'ATM est une source fréquente de telles perturbations. Son innervation correspond au territoire du trijumeau. Ainsi, une mauvaise position de l'Articulation Temporo-Mandibulaire peut diffuser des informations parasites en direction du cerveau via ce nerf.


FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire