Accueil >
Se former
> Formation continue >
new173_small

Correction d’une asymétrie du sourire sans intervention chirurgicale

Par Nicolas Tordjmann le 07-11-2004
Voir tous les articles de cet auteur

Une jeune femme de 42 ans se présente au cabinet dentaire avec le souhait de corriger l’asymétrie de son sourire (photos 1à 3) sans intervention chirurgicale.

1- Vue Frontale des modèles d étude montrant une déviation du milieu maxillaire et mandibulaire. Le trait rouge matérialise le milieu facial ou plus précisément celui du vermillion de la lèvre supérieur.
2- Vue latéral gauche du modèle d étude ou l'on peut visualiser l'inversé d'articulé.
Une jeune femme de 42 ans se présente au cabinet dentaire avec le souhait de corriger l'asymétrie de son sourire (photos 1à 3) sans intervention chirurgicale

Elle présente, en effet, une occlusion inverse unilatérale gauche (photo 2) avec absence d'une prémolaire, associe a une déviation du milieu maxillaire par rapport au vermillon de la lèvre supérieure de 3mm sur la gauche. La patiente a déjà consulté des chirurgiens maxillo-facial dont le plan de traitement fut soit une expansion palatine soit un Lefort 1 de rotation maxillaire afin de permettre de recoordonner les arcades dentaires. Elle décide alors de s'orienter vers une solution non chirurgicale.
3- Vue occlusale maxillaire du modèle d'étude montrant la déviation du milieu avec absence d'une prémolaire, la 25.
4-5-6-Vue Dentaire latérale droite, frontale et gauche de l'occlusion de la patiente. On peut noter la correction de l'inverse d'articulé ainsi que du milieu inter-incisif (à comparer avec la photo1).
4-5-6-Vue Dentaire latérale droite, frontale et gauche de l'occlusion de la patiente. On peut noter la correction de l'inverse d'articulé ainsi que du milieu inter-incisif (à comparer avec la photo1).
Le plan de traitement proposé consiste en la pose d'un appareillage orthodontique lingual (invisible pour la patiente) maxillaire et mandibulaire avec réouverture de l'espace de la prémolaire absente, en l'occurrence la 24, pour rétablir une bonne occlusion et retrouver une symétrie dans son sourire (photos4,5,6). L'espace ainsi créé fut comblé par la pose d'un implant en 25 (photo7).

4-5-6-Vue Dentaire latérale droite, frontale et gauche de l'occlusion de la patiente. On peut noter la correction de l'inverse d'articulé ainsi que du milieu inter-incisif (à comparer avec la photo1).

7- Vue occlusale maxillaire avec l'appareillage orthodontique lingual en place et la présence d'une 24 provisoire suite a la pose implantaire.
8- Vue frontale du sourire de la patiente.
FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire