Accueil >
Se former
> Formation continue >
Stefen Koubi

Gestion d’un cas d’usure par la technique du full mock up

Par Stefen Koubi le 05-04-2016
Voir tous les articles de cet auteur

 

1 : Patient atteint d’usure avec une composante abrasive et érosive

1 : Patient atteint d’usure avec une composante abrasive et érosive

2 : L’usure n’est pas uniforme mais plutôt marquée dans certaines régions (bruxisme excentrée), ce qui modifie l’asymétrie de la ligne du sourire.

2 : L’usure n’est pas uniforme mais plutôt marquée dans certaines régions (bruxisme excentrée), ce qui modifie l’asymétrie de la ligne du sourire.

3 : Comparaison du sourire initial et après mise en place du mock up. Intégration esthétique du mock up et validation par le patient.

3 : Comparaison du sourire initial et après mise en place du mock up.
Intégration esthétique du mock up et validation par le patient.

4 : Vue de profil du mock up. Utilisation du mock up fonctionnel comme guide de préparation afin de contrôler les épaisseurs de réduction pour la réalisation de facettes occlusales.

4 : Vue de profil du mock up.
Utilisation du mock up fonctionnel comme guide de préparation afin de contrôler les épaisseurs de réduction pour la réalisation de facettes occlusales.

5 : Vue détaillée des trois rainures occlusales de 0,5 mm dans le mock up.

5 : Vue détaillée des trois rainures occlusales de 0,5 mm dans le mock up.

6 : Préparations ultraconservatrices qui préservent l’anatomie proximale. Enregistrement de la DVO en utilisant les mock up de manière séquentielle afin de garder la DVO exacte.

6 : Préparations ultraconservatrices qui préservent l’anatomie proximale.
Enregistrement de la DVO en utilisant les mock up de manière séquentielle afin de garder la DVO exacte.

7 : Vue de la nouvelle occlusion après mise en place des restaurations collées (table-top postérieures en e.max Press HT).

7 : Vue de la nouvelle occlusion après mise en place des restaurations collées (table-top postérieures en e.max Press HT).

8 : Les facettes sont collées une par une. L’espace créé par l’augmentation de la DVO permet le rallongement des incisives centrales Les facettes occlusales et cosmétiques sont collées selon le procédé de la digue individuelle.

8 : Les facettes sont collées une par une. L’espace créé par l’augmentation de la DVO permet le rallongement des incisives centrales
Les facettes occlusales et cosmétiques sont collées selon le procédé de la digue individuelle.

9 : Vue occlusale des table-top réalisés en e.max Press. Ces restaurations sont pressées et maquillées, ce qui leur confère une densité importante et évite les chippings.

9 : Vue occlusale des table-top réalisés en e.max Press. Ces restaurations sont pressées et maquillées, ce qui leur confère une densité importante et évite les chippings.

10 : Vues finales des restaurations après collage ; la ligne du sourire a été rééquilibrée. Vue finale qui met en évidence le travail de l’état de surface (céramiste Gerald Ubassy)

10 : Vues finales des restaurations après collage ; la ligne du sourire a été rééquilibrée.
Vue finale qui met en évidence le travail de l’état de surface (céramiste Gerald Ubassy)

11 : Sourire nouveau de face

11 : Sourire nouveau de face

 

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

4 commentaires au sujet de “Gestion d’un cas d’usure par la technique du full mock up

    1. Photo du profil de Stefen KoubiStefen Koubi.

      Bonjour Gilles désolé pour la réponse tardive
      Ce sont les besoins en esthétiques ( rallongement des incisives et redressement de la ligne du sourire) qui guident le besoin d’espace et donc l’épaisseur a suréleer en postérieure. Le ditramax permet de tracer sur le modèle la ligne bi pupillaire et de créer le projet en harmonie avec cette ligne. A très vite. Stefen

  1. Photo du profil de obaonrin@yahoo.frRachid OBAONRIN.

    Très belle restauration.
    Cependant, Est ce que l’augmentation de la DVO n’engendrerait – elle pas des troubles au niveau de l’ATM?
    Toutefois s’il existe un temps d’adaptation à la nouvelle DVO, De combien est ce la durée?

    1. Photo du profil de Stefen KoubiStefen Koubi.

      Bonjour Rachid
      L’augmentation de dvo n’engendre pas de tables ATM a condition que l’augmentation soit inférieure à 5 MM au niv antérieur ( Jaffar abduo ) . Au delà des périodes de test sont nécessaires pour que les douleurs soient réversibles si douleurs il y a .
      A bientôt . Stefen (www. Linstitutdelafacette.com)

Envoyer un commentaire