Accueil >
Se former
> Formation continue >
new172_small

Gestion pluridisciplinaire d’un cas d’agénésie d’incisives latérales

Par Nicolas Tordjmann le 01-07-2005
Voir tous les articles de cet auteur

Un patient de 32 ans est envoyé au cabinet d’Orthodontie par son dentiste traitant pour un travail orthodontique pré-prothétique. Le patient présente des agénésies des 12/22 et un espace résiduel entre 23/24 comblé par une prothèse amovible provisoire, un encombrement moyen mandibulaire avec rétroclinaison des incisives mandibulaires et une occlusion à tendance Classe III d’Angle.

Vue latérale droite, frontale et latérale gauche intrabuccale pré-traitement. On visualise les agénésies des 12/22 et le flipper en 23 ainsi que l'encombrement mandibulaire avec la rétroclinaison des incisives inférieures. On remarque le galbe très bombé des canines maxillaire et leur rapport gingivaux avec les centrales.
Vue latérale droite, frontale et latérale gauche intrabuccale pré-traitement. On visualise les agénésies des 12/22 et le flipper en 23 ainsi que l'encombrement mandibulaire avec la rétroclinaison des incisives inférieures. On remarque le galbe très bombé des canines maxillaire et leur rapport gingivaux avec les centrales.

Un patient de 32 ans est envoyé au cabinet d'Orthodontie par son dentiste traitant pour un travail orthodontique pré-prothétique.

Le patient présente des agénésies des 12/22 et un espace résiduel entre 23/24 comblé par une prothèse amovible provisoire, un encombrement moyen mandibulaire avec rétroclinaison des incisives mandibulaires et une occlusion à tendance Classe III d'Angle.

Le plan de traitement consiste :

  • en un traitement d'Orthodontie maxillaire pour permettre la pose d'un implant en 23 et l'extrusion des 13/23 pour un réajustement des collets gingivaux, un traitement d'Orthodontie mandibulaire avec l'extraction de la 42 afin de repositionner les éléments dentaires mandibulaire et une meilleure intercuspidation
  • en un traitement implantaire en site de 23,
  • en un blanchiment dentaire maxillaire et mandibulaire,
  • en un travail prothétique cosmétique de transformation des 13/23 en 12/22
Vue latérale droite, frontale et latérale gauche intrabuccale pré-traitement. On visualise les agénésies des 12/22 et le flipper en 23 ainsi que l'encombrement mandibulaire avec la rétroclinaison des incisives inférieures. On remarque le galbe très bombé des canines maxillaire et leur rapport gingivaux avec les centrales.
Vues latérales et frontales post-Ortho maxillaire, post-implantaire avec pose des facettes sur 13/23 et fin de la fermeture d'espace mandibulaire suite à l'extraction de la 42.
Vues latérales et frontales post-Ortho maxillaire, post-implantaire avec pose des facettes sur 13/23 et fin de la fermeture d'espace mandibulaire suite à l'extraction de la 42.

Vues latérales et frontales post-Ortho maxillaire, post-implantaire avec pose des facettes sur 13/23 et fin de la fermeture d'espace mandibulaire suite à l'extraction de la 42.

Vues latérales et frontales post-traitement . On note le travail d'extrusion des canines maxillaire pour un réajustement gingival avec les centrales ainsi que le travail de teinte prothétique faisant face à un blanchiment, un implant et des facettes.
Vues latérales et frontales post-traitement . On note le travail d'extrusion des canines maxillaire pour un réajustement gingival avec les centrales ainsi que le travail de teinte prothétique faisant face à un blanchiment, un implant et des facettes.
Vues latérales et frontales post-traitement . On note le travail d'extrusion des canines maxillaire pour un réajustement gingival avec les centrales ainsi que le travail de teinte prothétique faisant face à un blanchiment, un implant et des facettes.
FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire