Accueil >
Se former
> Formation continue >
14_small

Méthodologie de l’ouverture de la chambre pulpaire

Par Bruno Bachelard le 02-06-2002
Voir tous les articles de cet auteur

La méthodologie de l’ouverture de la chambre pulpaire, que la dent soit intacte ou délabrée, peut être la suivante : trois fraises sont nécessaires.

Trois fraises sont nécessaires.
Fraise boule de 1mm de diamètre.
La méthodologie de l'ouverture de la chambre pulpaire, que la dent soit intacte ou délabrée, peut être la suivante :
Positionnement de la fraise au niveau de la fosse centrale puis descente jusqu'au plafond pulpaire.
Positionnement de la fraise au niveau de la fosse centrale puis descente jusqu'au plafond pulpaire.
Fraise tronconique.
Elle est utilisée pour élargir l'ouverture déjà réalisée par la première fraise boule.
Une fois le plafond pulpaire atteint, nous utilisons la fraise tronconique avec une boule à son extrémité.

Elle est utilisée pour élargir l'ouverture déjà réalisée par la première fraise boule.
Fraise ZékriaT endo.

Une fois le plafond effondré, nous utilisons une fraize ZékriaT endo mousse à l'extrémité, qui va venir finir l'ouverture sans risque de perforation du plancher.
Une fois le plafond effondré, nous utilisons une fraize ZékriaT endo mousse à l'extrémité, qui va venir finir l'ouverture sans risque de perforation du plancher.
Avec une sonde de Rhein, localisation l'orifice des canaux .

L'ouverture de la chambre devra être suffisamment large pour permettre un accès aisé pour le passage des instruments.
FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire