Accueil >
S'informer
> Actualités >
Vignette-Site-CMV-Mediforce-FAQ-Defiscalisation

Pourquoi anticiper ses projets d’équipement en cette fin d’année ?

Vie du cabinet, Publi-communiqué Par CMV Médiforce le 24-10-2022

La fin d’année approche, par conséquent en tant que chirurgien-dentiste, vous devez effectuer votre déclaration de revenus. Mais saviez-vous qu’il est possible de réduire votre niveau d’imposition en anticipant vos investissements ? Toutes les réponses se trouvent dans l’interview ci-dessous !

 

Comment réduire mon niveau d’imposition ?

Afin de constater des charges et donc de réduire votre montant imposable d’ici la fin de l’année, interrogez-vous sur vos investissements professionnels à court terme. Si vous avez prévu de remplacer prochainement (courant 2023) votre véhicule professionnel ou bien un équipement de votre cabinet dentaire, il peut être judicieux d’anticiper son renouvellement ou son achat sur la fin de cette année.

 

cmv-credit-bail-1

 

En effet, si vous optez pour un crédit-bail, vous pourrez déduire l’intégralité* des loyers que vous aurez payés avant le 31 décembre 2022. Ce qui diminue votre bénéfice imposable.

 

Pourquoi privilégier le crédit-bail ?

Si votre niveau de trésorerie vous l’autorise, le crédit-bail vous permet de majorer le 1er loyer qui lui, contrairement à un apport en crédit amortissable, sera intégralement* déductible.

Attention néanmoins à ne pas prévoir un 1er loyer trop important qui ne respecterait pas la législation fiscale en vigueur. En règle générale, on estime d’un 1er loyer équivalent à 15 à 20% du montant total du financement peut être envisagé en fin d’année.

Si vous souhaitez envisager un tel montage, il est important d’en parler au préalable à votre expert-comptable. En outre, CMV Médiforce vous alertera si le plan souhaité peut être de nature à vous exposer à un risque fiscal.

 

Quelle durée privilégier pour un crédit-bail ?

Une durée courte peut vous permettre de constater davantage de charges déductibles. Attention là encore, la durée d’un crédit-bail correspond généralement au temps nécessaire à l’amortissement du matériel que vous souhaitez financer. Elle doit également être cohérente avec l’utilisation que vous ferez du bien. Ainsi, une forte utilisation du matériel (ou du véhicule) peut, dans certains cas, justifier d’opter pour une durée plus courte.

Comme pour le choix d’un 1er loyer majoré, il est important de vous rapprocher de votre expert-comptable afin d’effectuer les bonnes décisions.

 

Comment justifier ces déductions dans ma déclaration ?

Chaque année, afin de vous aider dans l’établissement de votre déclaration, CMV Médiforce vous transmet, dans le courant du mois de janvier, un relevé fiscal que vous ferez parvenir à l’administration fiscale.

 

cmv-credit-bail-2

 

Notez que ces avantages, s’appliquent que vous exerciez seul en libéral ou bien en société.

Pour aller plus loin, CMV Médiforce met à votre disposition un calculateur, sans engagement, vous permettant de simuler le coût d’un crédit-bail.

 

*Sauf pour les véhicules de tourisme qui sont soumis à un plafond de déduction fiscale selon le taux d’émission de CO2 et l’année d’acquisition du véhicule. Ce plafond étant revu annuellement, renseignez-vous auprès de votre expert-comptable.

 


 

Cet article vous est proposé par CMV Médiforce.

CMV Médiforce

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager