Accueil >
S'informer
> Actualités >
vignette_facebook

Chirurgie du sinus : techniques et actualités pour une approche en conscience

Événement Par Alpha Omega Lyon le 24-10-2018

Voici le résumé de la conférence du Dr Eric Amsellem pour Alpha Omega Lyon le 11 octobre 2018 : « Chirurgie du sinus : techniques et actualités pour une approche en conscience » écrit par Benjamin Fitouchi, interne en médecine bucco-dentaire.

Ce jeudi 11 octobre 2018, nous avons eu l’immense honneur de recevoir le Docteur Eric AMSELLEM, chirurgien-dentiste à Neuilly-sur-Seine et attaché au CHU Henri Mondor en chirurgie orale, pour une conférence sur la chirurgie du sinus dans le cadre de réhabilitations implantaires du secteur postérieur maxillaire.

La chirurgie sinusienne consiste à décoller la membrane sinusienne afin de pouvoir procéder à une augmentation tissulaire en hauteur dans cet espace créé.
Cette technique s’est développée auprès des chirurgiens-dentistes dès les années 90 et elle tend aujourd’hui à se démocratiser, grâce notamment aux nouvelles technologies qui facilitent et sécurisent le geste.

Avant de pouvoir envisager ce geste, une analyse clinique et radiographique précise est nécessaire. En effet, certains éléments sont à rechercher, notamment la hauteur osseuse sous sinusienne résiduelle, la perméabilité de l’ostium du sinus, l’anatomie du bas fond sinusien, la présence d’éventuelles déviations de la cloison nasale ou de polypes sinusiens. De cette analyse ressort un plan de traitement et une thérapeutique individualisée pour notre patient.

image 4

Deux types de chirurgies d’augmentation osseuse sous sinusiennes sont alors envisageables : par voie crestale et par voie latérale.

La classification de Carl Misch pose l’indication de chaque technique en se basant sur la hauteur d’os résiduelle. Cette classification a été réactualisée :
Entre 4 et 8 mm : voie crestale ou voie latérale en fonction de l’anatomie du bas fond sinusien, qui a une valeur pronostic sur notre capacité à soulever la membrane.
Inférieur à 4 mm : voie latérale avec plus ou moins la pose concomitante de l’implant en fonction de l’obtention d’une stabilité primaire.

Le Docteur Eric AMSELLEM affirme que la pratique d’aujourd’hui se tourne de plus en plus vers la chirurgie sinusienne par abord crestal.
En effet, cette chirurgie est moins invasive que la voie latérale et permet des augmentations sous sinusiennes d’environ 3 à 4mm, en fonction de l’anatomie du bas fond sinusien.
Cependant, la chirurgie par voie latérale trouve toujours son indication, notamment lors de pneumatisation importante du sinus maxillaire suite à des extractions anciennes du secteur postérieur maxillaire.

image 3image 5 image 6

L’apport des nouvelles technologies permet d’être plus serein lors de notre geste opératoire. Le Docteur AMSELLEM conseille l’utilisation du système DASK pour l’ostéotomie et le décollement de la membrane. Ce système semble être moins « opérateur dépendant », il fonctionne avec des forets diamantés en rotation continue à 1000 tours/minute, et permet une approche sereine et non chronophage de la chirurgie sinusienne. De plus, l’irrigation interne facilite le décollement par pression hydraulique.

Toute chirurgie présente des risques et des complications. Les connaitre est un pré-requis indispensable pour tout praticien. Les principales complications sont la perforation de la membrane sinusienne, qui peut amener à surseoir à l’intervention, la fuite de biomatériau per-opératoire ou tardive, suite à un mouchage par exemple, et la fuite de l’implant dans le sinus en cas de stabilité primaire insuffisante. Ces complications peuvent nécessiter l’intervention de chirurgiens-dentistes expérimentés, voire de médecins ORL.

Fort de son expérience de plus de 25 ans dans ce domaine, le docteur Eric AMSELLEM a démontré au cours de cette conférence que la chirurgie sinusienne requérait une analyse et une réflexion approfondie, notamment dans l’évaluation de la difficulté opératoire de notre geste. Même si la technologie et les améliorations industrielles facilitent notre geste, la chirurgie sinusienne reste une intervention sérieuse dont les complications peuvent être délicates à gérer.

Un grand merci à nos partenaires présents ce soir : Approdent, Dentsply Sirona, Pierre Fabre Oral Care, Philips Sonicare, Bucam, PC Net Santé, Icade, Labocast.
Sans oublier notre sympathique traiteur « Le vôtre » qui nous propose des douceurs et du thé bien chaud en fin de conférence !

Pour ceux qui veulent aller plus loin, le Docteur Amsellem propose des formations à son cabinet.


amsellem

 

Le Docteur Éric Amsellem est attaché C.H.U Henri Mondor
Service de Chirurgie Orale et Implantologie
Enseignant divers D.U

 

 

pture d’écran 2018-10-15 à 20.22.24 pture d’écran 2018-10-15 à 20.22.58


IMG_5920

 

Propos recueillis par Benjamin Fitouchi
Interne Médecine Bucco-Dentaire
Co-fondateur de Guided

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager