Accueil >
S'informer
> Actualités >
vignette

Santé bucco-dentaire : quelles positions pour les candidats à l’élection présidentielle ?

Actualité Par Alaa Zeidan le 06-04-2017

Vision de la profession dentaire, tarifs et remboursements des soins et des prothèses dentaires, réseaux de soins, numerus clausus, déserts médicaux…
À quelques semaines de l’élection présidentielle, la santé bucco-dentaire ne laisse pas indifférents les candidats.
Pour vous, nous avons contacté tous les candidats et regroupé leurs propositions sur ce sujet qui concerne tous les Français et qui mobilise fortement l’ensemble de la profession dentaire.

Nous avons reçu à ce jour les réponses de Philippe Poutou, Emmanuel Macron et Nicolas Dupont-Aignan.


Nathalie ARTHAUD (Lutte Ouvrière)
Nathalie Arthaud dénonce les dépassements d’honoraires et demande la gratuité des soins pour tous qui devrait être financée par “les revenus de la classe bourgeoise”.

Plus d’informations : Nathalie Arthaud – Sécurité Sociale et Nathalie Arthaud – Santé


François ASSELINEAU (Union Populaire Républicaine)
François Asselineau milite pour la sortie de la France de l’Union Européenne (Frexit) et accuse cette dernière de détruire la Sécurité Sociale, ce qui aurait des conséquences au niveau du système de santé bucco-dentaire.
Le candidat prône la garantie du statut de chirurgien-dentiste en tant que profession réglementée, une revalorisation du tarif des soins dentaires, ainsi que leur meilleur remboursement par un transfert des complémentaires vers la Sécurité Sociale.
François Asselineau s’oppose aux réseaux de soins gérés par les assurances privées et au tiers payant et prône une augmentation du numerus clausus tout en s’opposant à l’équivalence pour les diplômes européens.

Plus d’informations : Programme Officiel François Asselineau 2017 et Vidéo : Présentation du programme présidentiel


Jacques CHEMINADE (Solidarité et Progrès)
Jacques Cheminade dénonce “l’américanisation” du système de santé français par le rôle croissant des complémentaires. Le candidat souhaite rembourser à 100% les soins dentaires qui doivent être revalorisés et ajustés par l’Etat et interdire les dépassements d’honoraires.
Jacques Cheminade dénonce les réseaux de soins constitués par les complémentaires santé et se dit favorable à une augmentation du numerus clausus et un conventionnement sélectif pour lutter contre les déserts médicaux.

Plus d’informations : Cheminade2017 – Le droit aux soins pour tous et Santé : non à l’uberisation !


Nicolas DUPONT-AIGNAN (Debout la France)
Nicolas Dupont-Aignan souhaite lutter contre les dépassements d’honoraires en augmentant les tarifs des soins dentaires et faire passer de 70 à 100% le taux de prise en charge de la Sécurité Sociale pour les prothèses dentaires. La base de remboursement des couronnes dentaires passerait de 107,50 à 160 euros. Le candidat s’oppose au tiers payant généralisé, aux réseaux de santé liés aux complémentaires au nom du libre choix du praticien par le patient et demande plus de contrôle sur les complémentaires.
Nicolas Dupont-Aignan veut relever le numerus clausus, contrôler de manière plus stricte l’arrivée de diplômés étrangers par des systèmes d’agrément stricts et souhaite lutter contre les déserts médicaux par la création de maisons de santé (1000 sur tout le territoire) et la diminution des cotisations pour les praticiens installés en zone de sous-densité médicale.
A noter que Nicolas Dupont-Aignan est l’un des trois seuls candidats à nous avoir répondu.

Plus d’informations : NDA2017 – Santé ; NDA2017 – Sécurité Sociale et Réponses Nicolas Dupont-Aignan


François FILLON (Les Républicains)
François Fillon, par l’intermédiaire de Valérie Boyer et Jean Léonetti, a soutenu le mouvement de la profession dentaire face aux réformes souhaitées par Marisol Touraine. Le candidat s’est déclaré favorable à une annulation dès 2017 de l’arbitrage proposé par Bertrand Fragonard et à l’ouverture de nouvelles négociations avec l’Assurance Maladie pour mieux revaloriser les actes conservateurs et de prévention.
François Fillon souhaite également un meilleur remboursement des prothèses dentaires et des traitements d’orthodontie et pour parvenir à un reste à charge nul, il préconise la mise en place d’une “Agence de garantie de la couverture solidaire des dépenses de santé” qui fonctionnerait par une gouvernance collégiale (Etat, Sécurité Sociale, mutuelles et représentants des professionnels de santé).
Par ailleurs, le vainqueur de la primaire de la droite et du centre souhaite contrôler les réseaux de soins, abroger le tiers payant généralisé, augmenter le numerus clausus et lutter contre les déserts médicaux par la création de maisons médicales et des mesures incitatives (exonérations de charge, majorations d’honoraires).

Plus d’informations : Communiqué de presse Valérie Boyer et Fillon2017 – Santé


Benoît HAMON (Parti Socialiste)
Benoît Hamon souhaite d’une part plafonner les tarifs des prothèses dentaires en imposant aux praticiens la transparence sur les prix avec des prix plafonds et un taux de marge maximum, et d’autre part mieux rembourser les soins dentaires. Il propose également qu’une partie de la rémunération des praticiens s’effectue à la capitation. Les organismes complémentaires doivent discuter avec les professionnels de santé pour permettre à leurs adhérents de bénéficier de meilleurs prix.
Benoît Hamon souhaite la généralisation du tiers payant et lutter contre les déserts médicaux par la création de 1500 maisons de santé et des mesures coercitives (déconventionnement ou interdiction de dépassement d’honoraires pour les praticiens s’installant en zones surdotées).

Plus d’informations : Placedelasanté : Décrypter le programme de Benoît Hamon et Programme Officiel Benoît Hamon


Jean LASSALLE (Résistons)
Aucune publication, déclaration ou point de programme nous a permis d’identifier des propositions.
L’équipe de campagne de Jean Lassalle a été contactée et nous n’avons reçu aucune réponse à ce jour.


Marine LE PEN (Front National)
Marine Le Pen a apporté son soutien au mouvement de la profession dentaire via un communiqué où le Front National dénonce la politique de Marisol Touraine.
Le Front National propose de revaloriser les tarifs des soins dentaires et des actes de prévention en s’appuyant sur l’évolution du coût de la vie et du coût de la pratique.
Marine Le Pen souhaite un encadrement de la gestion des complémentaires santé (baisse des cotisations, interdiction de la publicité) afin de diminuer le reste à charge et mieux rembourser les prothèses dentaires et s’oppose à la généralisation du tiers payant. La candidate du Front National souhaite lutter contre les déserts médicaux en développant les maisons de santé, exonérant de charges les praticiens qui s’y installeraient et en augmentant le numerus clausus tout en resserrant l’installation de praticiens avec un diplôme étranger.

Plus d’informations : Frontnational : Le gourvernement a-t-il une dent contre les chirurgiens-dentistes ? ; Placedelasanté : Décrypter le programme de Marine Le Pen et Programme Officiel Marine Le Pen


Emmanuel MACRON (En Marche)
Emmanuel Macron souhaite d’ici 2022 rembourser à 100% les prothèses dentaires en demandant plus de transparence sur les devis et en faisant plus jouer la concurrence.
Il préconise un travail commun entre les régimes obligatoires et les régimes complémentaires.
Il suggère que les mutuelles proposent 3 contrats types. Au sujet du tiers payant, le candidat d’En Marche propose une réévaluation du dispositif pour envisager un tiers payant généralisable. Enfin, Emmanuel Macron souhaite augmenter le numerus clausus et doubler le nombre de maisons de santé.
Emmanuel Macron s’est par ailleurs illustré en affirmant que les prothèses dentaires étaient 9 fois plus chères en France que chez nos voisins européens lors d’un meeting à Clermont-Ferrand le 7 janvier 2017 (vidéo youtube à partir de 1:09:00). Des propos qui ont été repris par la suite par son porte-parole Christophe Castaner (voir la vidéo).
A noter qu’Emmanuel Macron est l’un des trois seuls candidats à nous avoir répondu.

Plus d’informations : Enmarche – Santé ; Programme officiel Emmanuel Macron et Réponses Emmanuel Macron


Jean-Luc MELÉNCHON (La France Insoumise)
Jean-Luc Mélenchon souhaite rembourser à 100% les soins et prothèses dentaires, d’une part grâce à une Sécurité Sociale Intégrale qui se se substituerait à la Sécurité Sociale actuelle et aux complémentaires, et d’autre part en interdisant les dépassements d’honoraires.
Il souhaite la régulation de certains prix jugés excessifs et réduire la place du paiement à l’acte.
Jean-Luc Mélenchon est favorable à un développement massif de maisons de santé et à une augmentation du numerus clausus.

Plus d’informations : Avenirencommun : La santé, notre bien commun


Philippe POUTOU (Nouveau Parti Anticapitaliste)
Philippe Poutou souhaite que l’exercice des praticiens s’effectue davantage en centres de santé qu’en cabinets, jugés trop individualistes. Il se dit également favorable à une rémunération par capitation plutôt qu’à l’acte.
Au sujet du règlement arbitral, il le juge insatisfaisant et demande une réévaluation des tarifs des soins et des prothèses dentaires selon le plateau humain et technique, tout en interdisant les dépassements d’honoraires.
Philippe Poutou est favorable à un remboursement à 100% des soins et prothèses dentaires, à la généralisation du tiers payant, au développement des maisons de santé pour résoudre le problème des déserts médicaux et dénonce les réseaux mis en place par la loi Le Roux du fait de l’inégalité entre les patients selon leur appartenance à une mutuelle.
A noter que Philippe Poutou est l’un des trois seuls candidats à nous avoir répondu.

Plus d’informations : Réponses Philippe Poutou


15225244_10154404023759262_1932763663_oAlaa Zeidan
Docteur en Chirurgie Dentaire, Lyon, 2010
Exercice privé à Villeurbanne (Rhône)
C.E.S d’histologie-embryologie (Lyon)
C.E.S de parodontologie (Lyon)
A.E.U d’implantologie (Lyon)
Administrateur du groupe Facebook Dentistes de France

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager