Négociations de dupes, suite et fin ?

Par CCDELI 75 le 16-04-2018

Chers Confrères,

Vous le savez sans doute, l’UNCAM a fait ses dernières propositions pour la nouvelle convention lors de deux séances plénières jeudi 5 et vendredi 6 avril derniers en présence de nos syndicats. A priori, il n’y aura plus de grand changement. Nous savons à quoi nous en tenir… C’est pire que l’avenant 4 de l’an dernier, voire pire que le tristement célèbre “règlement arbitral”.

Voici pour vous faire une idée par vous même, si ce n’est déjà fait, le document de synthèse de ces propositions, ainsi que des tableaux récapitulatifs compilés par les CCDeLi :
Document de synthèseTableau 1Tableau 2

Notez que :
– Les revalorisations lointaines des soins sont ridicules, et pour la plupart n’interviennent qu’après mécanisme de revoyure (clause de revoyure en pièce jointe), donc n’auront sans doute pas lieu, tandis que les plafonds prothétiques eux seront déjà à leur plus bas en 2 voire 3 ans
– Détartrages pano et retroalvéolaires voient leurs tarifs bloqués pour 5 ans
– Extraction de la 2ème dent de lait à 8 centimes (!!!) jusqu’en 2021 (+8€ sur la première)
– Revalorisation de l’extraction “simple” de dent permanente : à partir de 2022, + 5.50€ pour une dent, ensuite dégressif (+2€/dent pour 3 dents par exemple, jusqu’à devenir une dévaluation (!) à partir de 10 dents)
– Endo : aucune revalorisation avant 2021, donc aléatoire
– Aucune donnée chiffrée sur de nombreux plafonds : stellites (rac modéré) et leurs réparations, prothèses résines (rac0) et leurs réparations
– Aucune donnée sur une prétendue réévaluation des actes cmu définis à un tarif inférieur au coût de labo
– Les complémentaires qui vont payer cher pour le RAC 0 feront des contrats avec 0 remboursements sur le panier libre
– Nous en restons à une convention complètement obsolète comparé aux pays comme l’Allemagne, où les soins ne sont pas tous au même tarif selon composite ou amalgame, avec ou sans digue/anesthésie et selon le plateau technique…
– Rares concessions de l’UNCAM : BBD à 3 ans, pour satisfaire Olivier Véran et ses amis, pas de plafond sur les onlay céram pour la FSDL et les “universitaires signataires” et petite majoration des urgences pour ASD

3 REMARQUES IMPORTANTES :

1/ Nicolas Revel a osé menacé lors de ces séances qu’en cas de non signature l’état pourrait imposer à tous les tarifs par décrets. Ceci est peut-être légalement possible (et encore) mais complètement invraisemblable et surtout insupportable. Cette menace stalinienne serait-elle une réponse à notre menace de déconventionnement massif, ce dernier serait-il un point sensible pour le gouvernement et l’UNCAM…

2/ Pour ce que l’on sait des positions syndicales :
– La FSDL sauf entrée dans une dimension parallèle ne signera pas. Revel lui a fait cadeau du déplafonnement de l’onlay céramique.
– La CNSD, de par ses statuts, n’a pas mandat pour signer tant qu’elle n’a pas procédé à un vote départemental. Chaque département gère et est responsable de son vote (en général il y a vote des adhérents, mais ce n’est pas une obligation). Tant que ce vote n’est pas fait, elle n’a pas signé. Et respectera le vote.
– L’UD, de par ses statuts, ne peut signer sans une réunion CAN exceptionnelle où le CA décide ou non de la signature. Cette réunion se tiendra le 31 mai. Tant que cette réunion n’a pas eu lieu, l’UD n’a pas signé.

3/ Nous sommes néanmoins ravis d’apprendre par la presse (les Echos relayés par BFMTV, Boursorama et la Mutualité) des grandes largesses que nous accorde l’état et l’UNCAM et que certains syndicats (qui s’apprêteraient donc a signer?) se félicitent de ces nouveaux accords ?!?!?

Les Echos – Reste à charge zéro : les dentistes proches d’un accord
BFM TV – Ces concessions de l’Assurance maladie accordées aux dentistes
Mutualité Française – Reste à charge zéro : accord en vue sur le dentaire
Boursorama – Tarifs des dentistes : la Sécu lâche un peu de lest

Vous l’aurez compris, je pense que l’on se moque ouvertement de nous et des vrais enjeux de la santé bucco-dentaire en France, ça vous plait, alors on continue ?

Article écrit par Julien Descorps-Declère

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager