Rendre le sourire aux gens, le beau métier des assistantes dentaires

Par Marilyn MICHEL le 21-11-2017

Ces lignes, mesdames et messieurs assistants dentaires vous sont donc dédiées.

Pour toutes les valeurs que véhicule le travail de l’assistant et comprendre ses motivations au quotidien.
Le sens « du travail » occupe une place essentielle dans notre société, même par son absence.
Parce qu’à la base, ce terme est différent pour chacun d’entre nous ; Il s’avère complexe d’en tirer un sens commun, et diriger une conduite.

Désormais accepté dans les textes, parmi les soignants… Le métier interroge, les assistants intriguent… Où puise-t-on énergies et convictions envers ce métier ? Beaucoup diront l’attirance de faire un métier dédié à l’humain, l’envie de faire un métier de soignant-es…

La valeur du travail de soignant détermine la façon d’aborder « la vie » dans l’intimité des structures. On serait même tenté de dire qu’il conditionne le soignant sur sa manière d’exécuter ses tâches en y accordant plus ou moins d’importance en fonction de sa propre échelle de valeurs.

Est-ce bien le sens que donne l’assistant dentaire de son métier ? D’un point de vue étymologique, valeur provient du latin valor qui signifie « qualités ou mérite ». L’assistant dentaire ne quitte pas ses valeurs « au vestiaire » pour endosser une « qualité » ou « un mérite ».
Elle y apporte son rapport au métier, situé à mi-hauteur entre respect des règles fondamentales, et une morale d’engagement envers le patient. A travers cette conception de l’autre, l’assistant dentaire se doit une valeur d’éthique et de morale.

La relation de soin est inondée par de nombreuses tensions. Le mal-être des assistants dentaires en témoigne. Beaucoup se plaignent d’une absence de reconnaissance et d’estime de leurs gestes. Un peu à la manière des policiers dans la sécurité, des enseignants à l’éducation, des pompiers dans la prévention, les assistantes dentaires ont la foi de ce qu’elles font dans leur quotidien… et se sentent tellement peu ou pas reconnues.
Le vrai mal être au travail, tout le monde le sait est du domaine de la considération et de la reconnaissance, et surtout du sens du travail.

Tous les professionnels de santé sont particulièrement exposés aux conflits de valeurs. Il apparaît aujourd’hui plus que nécessaire, une reconnaissance des petits gestes, des petits riens … qui construisent au quotidien des fondements du travail en équipe.

A nous assistants dentaires aussi, de mesurer l’importance des gestes et du « savoir travailler ensemble ». Ne pas considérer son travail comme une obtention d’un statut social de protection avec des droits. De développer à tous niveaux de l’entreprise, l’esprit d’équipe, et la culture de l’entreprise-cabinet dentaire !

De faire une remise en question de l’investissement de son propre travail : c’est à la fois faire, être et savoir être. Car, au quotidien c’est en cela, que nous fixerons ensemble un cadre de référence. Car c’est en cela que nous acceptons nombres de contraintes auxquelles nous sommes confrontés.
Parce que « rendre le sourire aux gens », même avec des petits gestes, et des petits riens… c’est un beau métier.

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager