Accueil >
Se former
> Formation continue >
Vignette-Site-Cas-ODF

Apport de la parodontologie en orthopédie dento-faciale

Par Abdesslem DLEBZA le 06-02-2021
Voir tous les articles de cet auteur

Introduction

Si l’orthodontie et la parodontie restent aujourd’hui deux spécialités à part entière, les relations qui les unissent n’apparaissent véritablement essentielles que depuis quelques dizaines d’années. Ces deux disciplines de l’odontologie ont comme point commun le parodonte et peuvent se rendre mutuellement et quotidiennement de très grands services.

 

Cas clinique

 

Ce jeune patient a 9 ans. Il n’y a rien à signaler sur son état de santé général.

Une consœur orthodontiste me l’a adressé suite à l’absence d’éruption de la 21. Le patient a bénéficié d’un traitement orthodontique fixe supérieur, de canine à canine, pour ouvrir l’espace et mettre un mainteneur d’espace entre la 11 et la 22 durant 4 mois afin de faciliter l’éruption de la 21. Mais la dent est toujours absente cliniquement malgré la préparation orthodontique…

 

Situation-initiale

Fig. 01 : Situation initiale, la 21 est absente et présente une bosse vestibulaire, elle est dure à la palpation en regard du site de la 21. Le panoramique dentaire montre la présence de la 21 radiologiquement avec un apex non édifié.

 

Le déroulé de l’intervention :

Le diagnostic : rétention de la 21.
La conduite thérapeutique : un lambeau déplacé apicalement.
Le protocole chirurgical : incision, décollement du lambeau muco-périosté, mise en évidence de la 21, suture apicale.

 

Etapes-cas-clinique

Fig. 02 : les étapes de l’intervention.

 

Résultat à deux mois

Resultats-2-mois

Fig. 03 : éruption spontanée à 2 mois. Notons la bande de gencive kératinisée en apical de la 21. Contrôle radiographique, panoramique dentaire et rétro alvéolaire après 2 mois.

 

Reprise du traitement orthodontique

Reprise-traitement-orthodontique

Fig. 05 : reprise du traitement orthodontique et contrôle clinique et radiologique après 5 mois. Excès de gencive au niveau de la 21, 22, 11, 12.

 

Décision thérapeutique : une gingivectomie à biseau externe est indiquée pour corriger le contour gingival des 21, 22, 11 et 12, associée à une frénectomie labiale supérieure.

 

Gingivectomie-frenectomie

Fig. 06 : gingivectomie associée à une frénectomie et résultat après 15 jours.

 

Etapes-traitements

Fig. 07 : évolution du patient entre la situation initiale et la situation finale, 5 mois plus tard.

 

Conclusion

La parodontologie peut offrir des solutions aux problèmes que l’on rencontre avant, pendant et après le traitement orthodontique. De plus l’orthodontie apporte des solutions intéressantes à la parodontologie, un seul praticien ne peut, ni tout connaître ni tout faire lui-même, le travail d’équipe doit s’imposer si nous voulons faire bénéficier nos patients des données acquises de la science.

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire