Accueil >
S'informer
> Actualités >
Vignette-Site-Article-Tepe

Caries de la petite enfance : une maladie répandue avec un impact considérable

Hygiène bucco-dentaire Par Anna Nilvéus Olofsson, Susanne Brogårdh-Roth le 17-11-2020

La carie dentaire est l’une des maladies non transmissibles les plus courantes et les plus évitables touchant tous les groupes d’âge, notamment les enfants d’âge préscolaire. L’étiologie est complexe, avec plusieurs facteurs de risque impliqués et cette maladie augmente la probabilité d’un développement et de résultats sociaux médiocres de l’enfant.

 

Puisqu’il s’agit d’une maladie évitable, une approche préventive est fondamentale pour un impact positif sur sa fréquence. La connaissance de la maladie doit être considérée comme une pierre angulaire du travail de prévention des maladies bucco-dentaires et de promotion de la santé bucco-dentaire.

 

Caries de la petite enfance

La Carie de la Petite Enfance (CPE) est définie comme la présence d’une ou plusieurs lésions carieuses (cavitaire ou non), d’une dent manquante (en raison de carie) ou obturée chez un enfant d’âge préscolaire entre la naissance et 71 mois. L’étiologie de la CPE est multifactorielle et principalement attribuée à une interaction de micro-organismes avec des sucres à la surface d’une dent.

Des facteurs tels qu’un apport élevé en sucre, un manque d’hygiène bucco-dentaire et un manque d’exposition au fluor sont quelques-uns des paramètres les plus importants, responsables du développement de la CPE. Les caries dans la dentition primaire ont un taux de progression plus élevé que dans les dents permanentes, probablement en raison de l’émail relativement plus mince. De plus, les caries précoces sont un prédicteur de l’incidence des caries plus tard dans la vie.

 

Image-2-BD-Article-Tepe

 

Causes et prévention

La carie dentaire est actuellement la maladie chronique la plus courante chez les enfants, touchant 60 à 90% des enfants dans le monde, ce qui signifie qu’environ 600 millions d’enfants souffrent de CPE. Les pourcentages d’enfants de 5 et 6 ans atteints de caries dentaires en 2017-2018 indiquent un niveau élevé dans certains pays d’Europe de l’Est et du Moyen-Orient, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine (plus de 70%). L’Amérique du Nord et l’Europe occidentale avaient des niveaux modérément élevés d’enfants atteints de carie à cet âge (35 à 69%), tandis que l’Europe du Nord affichait les scores les plus bas (moins de 35%).

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’est fixé comme objectif pour la santé dentaire en Europe, que d’ici 2020, 80% des enfants de six ans ne devraient plus avoir de caries, un objectif qu’aucun pays n’atteindra probablement. Au contraire, les rapports indiquent que la prévalence de la CPE augmente rapidement dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Cette augmentation des caries dentaires chez les enfants signale une crise de santé publique imminente.

La carie n’est pas répartie uniformément entre les pays, pas plus que la distribution au sein des pays ou des villes; le problème est concentré dans les zones vulnérables. La nécessité d’atteindre ces communautés est évidente, et une des approches est basée sur des activités participatives de promotion de la santé.

 

Impact sur la qualité de vie

La santé bucco-dentaire est une composante fondamentale de la santé globale et de la qualité de vie. Indépendamment de l’approche de mesure de la qualité de vie et de la culture liées à la santé bucco-dentaire, la CPE semble avoir un impact négatif sur les enfants affectés, leurs familles et les communautés. Si elle n’est pas traitée, ce qui n’est pas rare même dans les pays en développement, elle influe sur le bien-être de l’enfant et peut entraîner des douleurs, des infections et des inflammations dentaires chroniques, des troubles du sommeil et une diminution de la capacité de mastication, ce qui, à long terme, conduit à la malnutrition et à des problèmes de croissance. D’autre part, il a été démontré que le traitement de la CPE a un impact positif sur la qualité de vie liée à la santé bucco-dentaire. Il a été rapporté que l’amélioration des connaissances, de l’attitude et du comportement des parents et des soignants vis-à-vis de la santé bucco-dentaire pendant la petite enfance entraîne une réduction des scores de caries et de la prévalence de la CPE.

 

Image-1-BD-Article-Tepe

 

Une approche préventive

La prévention primaire est fondamentale pour avoir un impact sur la prévalence mondiale de la CPE. Une éducation pertinente des soignants et l’utilisation de dentifrice au fluor sont les fondements. Sur la base de recommandations personnalisées et centrées sur la famille, une visite dentaire précoce au cours de la première année de vie est d’une grande importance pour la stratégie préventive. Ce rendez-vous devrait se concentrer sur l’évaluation du risque de carie, l’enseignement du brossage des dents, les conseils diététiques, les conseils préventifs et l’établissement d’habitudes saines tôt dans la vie.

 

Selon la déclaration de l’Association Internationale de Dentisterie Pédiatrique (IAPD) Bangkok, les éléments clés pour influer sur la prévalence de la CPE sont :

• Sensibiliser les soignants, les professionnels dentaires et les autres professionnels de la santé,
• Éviter les sucres pour les enfants de moins de deux ans et limiter la consommation de sucre dans les aliments et les boissons pour tous les enfants,
• Brosser les dents avec du dentifrice fluoré, d’au moins 1 000ppm. Pour les enfants de moins de trois ans, une fine couche est recommandée, et pour le groupe d’âge de 3 à 6 ans, la taille d’un « pois » est recommandée.

 

Le rôle du dentifrice fluoré dans le travail préventif des caries est bien établi, ce qui est également vrai en ce qui concerne la dentition primaire. Une revue systématique et une méta-analyse soutiennent l’utilisation de dentifrice fluoré pour la prévention des caries dans la dentition primaire. Il y a eu une réduction significative du nombre moyen de caries primaires, dents manquantes en raison de caries et de dents obturées chez les enfants d’âge préscolaire utilisant un dentifrice fluoré avec une concentration standard de fluor de 1 000 à 1 500ppm. Le même groupe avait également un risque significativement plus faible de développer des caries dentaires par rapport à ceux utilisant un dentifrice à faible teneur en fluorure, qui présentaient un risque accru de développer des caries.

 

Un défi du futur

Un défi dans les futurs projets de prévention des caries chez les enfants sera de trouver de nouvelles façons de travailler pour réduire les disparités existantes en matière de santé bucco-dentaire afin de garantir que tous les enfants ont une bonne santé bucco-dentaire. Les enfants en bas âge dépendent du niveau de connaissances et de l’attitude des parents à l’égard des interventions sanitaires, y compris la santé dentaire.

Les parents vivants dans un environnement socialement vulnérable peuvent avoir besoin du soutien de la communauté afin d’établir de bonnes habitudes alimentaires, d’hygiène bucco-dentaire et avec le fluor dans le cadre de la prévention des maladies de la cavité buccale. Dans les zones socialement vulnérables, les problèmes de santé dentaire et bucco-dentaire peuvent faire partie d’un certain nombre d’autres problèmes sociaux.

Des recherches visant à comprendre l’impact des activités de promotion de la santé menées dans un sous-groupe vivant dans des quartiers socialement défavorisés indiquent que la promotion de la santé bucco-dentaire par la réflexion et le dialogue avec les citoyens de la communauté et les parties prenantes peut avoir le potentiel d’influencer le changement de comportement. Impliquer les équipes de soins primaires, y compris les agents de santé communautaires, en tant qu’approche stratégique collaborative dans la prévention et le contrôle des caries dans ces jeunes groupes d’âge, peut être un moyen d’identifier plus facilement les enfants à risque de santé dentaire moins bonne.

 

Conclusion

Pour conclure, la CPE est une maladie affectant les jeunes enfants dans le monde et il est urgent de développer davantage de stratégies pour limiter cette maladie et son impact sur les jeunes enfants. Des facteurs tels que l’implication des parties prenantes, y compris les enfants et leurs familles, l’éducation et la sensibilisation sont au cœur de ce travail.

 

Image-3-BD-Article-Tepe

 


 

Cet article vous est proposé par le Dr Anna Nilvéus Olofsson & Susanne Brogårdh-Roth (Suède) de TePe.

Plus d’articles sur la recherche odontologique et des conseils pour les soins bucco-dentaires des enfants.
Découvrez notre plateforme TePe Share, pour le partage des connaissances en hygiène bucco-dentaire.
Pour découvrir la gamme de produits TePe rendez-vous sur tepe.com/fr
Pour contacter l’équipe TePe France : info.france@tepe.com – 01 85 76 69 70

tepe_logotype_RGB_1461 HD

 

Anna Nilvéus Olofsson, DDS, Spécialiste en dentisterie pédiatrique, Responsable de l’odontologie et des Affaires Scientifiques chez TePe.
Susanne Brogårdh-Roth, DDS, Spécialiste en dentisterie pédiatrique, Malmö University.

 


 

Références bibliographiques

Abma T., Lips S., Schrijver J. Sowing. Seeds to Harvest Healthier Adults: The Working Principles and Impact of Participatory Health Research with Children in a Primary School Context.
Int J Environ Res Public Health 2020 May 7;17(9):3252. doi: 10.3390/ijerph17093252.

American Academy of Pediatric D. Policy on early childhood caries (ECC): classifications, consequences, and preventive strategies.
Pediatr Dent. (2017) 39:59–61.

André Kramer A.-C. On dental caries and socioeconomy in Swedish children and adolescents – Clinical and register-based studies. Thesis.
Gothenburg: Institute of Odontology. Department of Behavioral and Community Dentistry, University of Gothenburg. Sahlgrenska Academy, 2018. ISBN : 978-91-629-0382-4 (print). ISBN : 978-91-629-0383-1 (pdf).

Anil S., Anand P.-S. Early Childhood Caries: Prevalence, Risk Factors, and Prevention.
Front Pediatr. 2017 Jul 18;5:157. doi: 10.3389/fped.2017.00157.

Kassebaum N.-J., Bernabé E., Dahiya M., Bhandari B., Murray C.-J., Marcenes W. Global burden of untreated caries:  a systematic review and metaregression.
J Dent Res. 2015 May;94(5):650-8. doi: 10.1177/0022034515573272.

Koch G., Poulsen S., Espelid I., Haubek D. Pediatric Dentistry – a clinical approach.
3rd Edition. Chichester, West Sussex: Wiley-Blackwell UK; 2017: page 102-103.

Monse B., Heinrich-Weltzien R., Benzian H., Holmgren C., Van Palenstein Helderman W. PUFA -an index of clinical consequences of untreated dental caries.
Community Dent Oral Epidemiol. 2010 Feb;38(1):77-82. doi: 10.1111/j.1600-0528.2009.00514.x.

Nora Â.-D., Da Silva Rodrigues C., De Oliveira Rocha R., Soares F.Z.M., Minatel Braga M., Lenzi T.-L. Is Caries Associated with Negative Impact on Oral Health-Related Quality of Life of Pre-school Children?
A Systematic Review and Meta-Analysis. Pediatr Dent. 2018 Nov 15;40(7):403-411.

Petersen P.-E., Baez R.-J., & Ogawa H. Global application of oral disease prevention and health promotion as measured 10 years after the 2007 World Health Assembly statement on oral health.
Community Dentistry and Oral Epidemiology. 2020 48(4), 338-348.

Pierce A., Singh S., Lee J., Grant C., Cruz de Jesus V., Schroth R.-J. The Burden of Early Childhood Caries in Canadian Children and Associated Risk Factors.
Front Public Health. 2019 Nov 12;7:328. doi: 10.3389/fpubh.2019.00328.

Ramji R., Carlson E., Brogårdh-Roth S., Olofsson A.-N., Kottorp A., Rämgård M. Understanding behavioural changes through community-based participatory research to promote oral health in socially disadvantaged neighbourhoods in Southern Sweden.
BMJ Open. 2020 Apr 6;10(4):e035732. doi: 10.1136/bmjopen-2019-035732.

Dos Santos A.-P., Nadanovsky P., de Oliveira B.-H. A systematic review and meta-analysis of the effects of fluoride toothpastes on the prevention of dental caries in the primary dentition of preschool children.
Community Dent Oral Epidemiol. 2013 Feb;41(1):1-12. doi: 10.1111/j.1600-0528.2012.00708.x

Schroth R.-J., Edwards J.-M., Brothwell D.-J., Yakiwchuk C.-A., Bertone M.-F., Mellon B., Ward J., Ellis M., Hai-Santiago K., Lawrence H.-P., Moffatt M.-E. Evaluating the impact of a community developed collaborative project for the prevention of early childhood caries: the Healthy Smile Happy Child project.
Rural Remote Health. Oct-Dec 2015;15(4):3566.

Socialstyrelsen (National Board of Health and Welfare). Karies bland barn och ungdomar 2018.
Stockholm, Sweden: 2020. Artikelnr 2020-2-6629 (In Swedish). Accessed August 2019.

Tinanoff N., Baez R.-J., Diaz Guillory C., Donly K.-J., Feldens C.-A., McGrath C., Phantumvanit P., Pitts N.-B., Seow W.-K., Sharkov N.,  Songpaisan Y., Twetman S. Early childhood caries epidemiology, aetiology, risk assessment, societal burden, management, education, and policy: Global perspective.
Int J Paediatr Dent. 2019 May;29(3):238-248. doi: 10.1111/ipd.12484.

World Health Organization. Ending childhood dental caries: WHO implementation manual.
Geneva 2019. Licence: CC BY-NC-SA 3.0IGO. Accessed August 2019.

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager