Accueil >
S'informer
> Actualités >
vignette-kuraray-mathias-berger

Une zircone oui, mais laquelle ?

Prothèses, Publi-communiqué Par Mathias Berger le 31-05-2022

Mathias Berger, prothésiste dentaire à Tassin la Demi-Lune, nous livre les points forts de la Zircone Kuraray-Noritake qu’il utilise désormais quotidiennement.

Ce qui l’intéresse dans cette gamme, ce sont les différents choix possibles : quatre zircones répondent à tous les besoins, avec plusieurs translucidités et résistances mécaniques.

 

Les zircones YML et HTML +

Il y trouve un compromis résistance/translucidité supérieur à celui du matériau qu’il utilisait avant, notamment en termes de qualité mais aussi d’esthétisme. L’utilisation de la zircone YML permet de réaliser des travaux très esthétiques avec des épaisseurs fines alors que la HTML + peut être utilisée dans tous les cas où l’on veut vraiment avoir de la résistance tout en ayant un compromis esthétique suffisant.

 

Les zircones UTML et STML

Les zircones UTML et STML sont utilisées pour la réalisation d’éléments en full zircone. Il est important de bien la choisir selon les cas à traiter.

 

La zircone YML

La YML est la dernière zircone sortie chez Kuraray-Noritake, elle offre des propriétés optiques très intéressantes. C’est une zircone dégradée dans la teinte, c’est-à-dire soutenue au collet avec une zone plus translucide très intéressante au niveau du bord libre.

Elle est aussi dégradée en termes de résistances (750Mpa/1100Mpa) et ce qui la différencie c’est sa structure. En effet, celle-ci présente une résistance de minimum 1000Mpa dans 65% de l’épaisseur du disque, ce qui permet d’être sûr d’avoir une résistance minimum au niveau des embrasures des bridges.

C’est une zircone dernière génération qui permet un usinage très fin, même à la main. Cela permet même la réalisation de facettes.

 

Pour conserver toutes les propriétés de la zircone (résistance et translucidité) il est important de la sintériser à la bonne température avec un système de chauffe bien calibré. Le processus de sintérisation est maintenant rationnalisé sur l’ensemble de la gamme de disques Katana Kuraray-Noritake à 1 550°C.

 

Cette zircone répond à beaucoup de demandes. Mathias Berger en est complètement satisfait et la recommande.

 


 

Cette vidéo vous est proposée par Kuraray-Noritake.

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager