Accueil >
Se former
> Formation continue >
vignette_facebook

Indications d’avulsion des dents de sagesse

Par Olivier Sandid le 14-11-2018
Voir tous les articles de cet auteur

Les fréquentes inclusions et enclavements des dents sagesse surtout mandibulaires justifient la pratique d’un examen radiologique de dépistage. La question de l’avulsion ou de la conservation se pose souvent au praticien, que ce soit dans un contexte curatif ou prophylactique. Alors que les indications pathologiques dominées par les atteintes infectieuses sont relativement bien codifiées, les indications prophylactiques sont très discutées.

1- Douleurs et péricoronarite, trismus
Complications infectieuses locales régionales ou à distance.

sandid ind ext sagess 001

 

2- Les atteintes des tissus durs non accessibles aux soins conservateurs
Troisième molaire mandibulaire cariée en malposition, non restaurable de manière durable.

sandid ind ext sagess 002

 

3- Prévention de la résorption des dents adjacentes
L’indication d’intervention prend en compte le pronostic de la 2ème molaire mandibulaire, notamment lorsque sa racine distale est en contact avec la dent de sagesse par ailleurs saine ou lorsqu’elle est résorbée.

sandid ind ext sagess 003

 

4- Présence d’une pathologie, kyste…
Évolution pathologique du sac folliculaire ou du sac péri coronaire de la dent (kyste, tumeur bénigne).
Avulsion recommandée, associée à un examen anatomo-pathologique systématique du kyste ou de la tumeur bénigne.

sandid ind ext sagess 004

 

5- Égression, absence de dents antagonistes
Absence de calage antagoniste ou d’une 3ème molaire associée à un trouble occlusal.

sandid ind ext sagess 005

 

6- Perte osseuse distale avec atteintes parodontales  
Le syndrome du septum, atteintes parodontales avec perte osseuse importante à la face distale de la 2ème molaire adjacente.

sandid ind ext sagess 006

 

7- Prévention de fracture de l’angle mandibulaire
Racines fragilisant l’angle mandibulaire en cas de choc ou traumatisme.

sandid ind ext sagess 007

 

8- Inclusions et malpositions – Anomalies de formation et d’éruption
Une avulsion prophylactique est préconisée pour prévenir d’éventuelles complications, notamment pour les dents partiellement évoluées sans probabilité d’évolution.

sandid ind ext sagess 008

 

9- Stabilisation du traitement orthodontique, prévention des récidives
Les indications orthodontiques rentrent dans ce cadre prophylactique : l’objectif est de prévenir une récidive de DDM (dysmorphose dento-maxillaire) ou d’éviter un éventuel futur encombrement antérieur.

sandid ind ext sagess 009

 

10- Extension du sac péricoronaire, avec perte osseuse

sandid ind ext sagess 010

 

11- Dents de sagesse surnuméraire

sandid ind ext sagess 011

 

12- Endodontie difficile, foyer apicale 
Les lésions péri apicales non traitables.

sandid ind ext sagess 012

 

13- Trismus et douleurs inexplicables
Troubles neurologiques : algies, paresthésies

14- Inclusion de la dent de 12 ans
Les malpositions ou dents non fonctionnelles sont aussi des indications possibles d’avulsions. Il peut s’agir d’une 2ème molaire mandibulaire bloquée par le germe de la dent de sagesse.

sandid ind ext sagess 014

 

15- Trouble de l’articulation temporo-mandibulaire
Il n’existe aucun argument scientifique prouvant la relation de cause à effet entre la présence d’une troisième molaire mandibulaire incluse et l’existence d’un trouble de l’articulation temporo-mandibulaire. Avulsion possible si une relation est établie.

sandid ind ext sagess 015

 

16- Préparation à la chirurgie orthognatique
L’indication d’avulsion dépend de la décision thérapeutique globale

17- Troubles trophiques (pelade), troubles musculaires (spasme, tic, torticolis), troubles sécrétoires (sialorrhée, larmoiement), troubles vasculaires (érythème, acouphène), troubles neurologiques (algie inexpliquée, hypoesthésie, parésie)
Il n’existe aucun argument scientifique prouvant la relation de cause à effet entre la présence d’une troisième molaire mandibulaire incluse et l’une quelconque de ces manifestations. L’évocation de l’une de ces manifestations ne peut, à elle seule, être à l’origine d’une décision d’avulsion. L’indication d’avulsion ne peut résulter que d’un diagnostic d’élimination.

18- Diagnostic radiologique 3D

sandid ind ext sagess 018

 

sandid ind ext sagess 019

 

CONCLUSION
Alors qu’une certaine unanimité existe concernant les indications pathologiques, les indications orthodontiques d’avulsion des 3èmes molaires (surtout mandibulaires) sont controversées. Les recommandations se font de plus en plus sur le principe de précaution ce qui a pour effet de limiter les interventions.
Finalement, c’est au praticien au vu du contexte et de ses connaissances qu’incombe l’évaluation du ratio risques/ bénéfice pour son patient.


Références
• Southard TE. Third molars and incisor crowding: when removal is unwarranted. J Am Dent Assoc. 1992;123: 75–79.
• Davis Orthodontics – Do wisdom teeth cause crowding of your front teeth ?
• Orthodontistes Lemay – Wisdom teeth – Myths and realities
• Crédit pour l’image et l’animation : Dolphin imaging
https://www.orthodontisteenligne.com/en/page/2/
http://www.huffingtonpost.com/ruben-cohen-dds/wisdom-teeth-removal_b_972697.html
http://www.slideshare.net/NaveedIqbal12/impacted-wisdom-teeth
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1963310/
https://www.orthodontisteenligne.com/en/dentition-en/wisdom-teeth-myths-and-realities/
https://www.quora.com/Why-are-wisdom-teeth-removed-What-is-the-procedure-like
https://www.orthodontisteenligne.com/dentition-2/les-dents-de-sagesse/
http://www.dentisteblackburn.com/services/dentisterie-generale/dents-de-sagesse
http://www.slideshare.net/NaveedIqbal12/impacted-wisdom-teeth-management

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire