Accueil >
Se former
> Formation continue >
Vignette-Site-Video-Neuro-Oral-B

Maladies neurodégénératives et maladie parodontale

Par Martine BONNAURE-MALLET, Manon AUFFRET le 29-03-2021  

« Regards croisés » – Maladies neurodégénératives et maladie parodontale
Un chirurgien-dentiste et un chercheur en neurosciences main dans la main

 

Retrouvez dans cette vidéo le Pr Martine Bonnaure-Mallet, chirurgien-dentiste, accompagnée du Dr Manon Auffret, chercheur en neurosciences et pharmacienne.

Depuis plusieurs années les études épidémiologiques s’accumulent et conduisent toutes au même constat : oui il y a bien un lien entre les pathologies parodontales et plusieurs maladies systémiques et complications.

Les maladies parodontales (gingivite et parodontite) sont des pathologies inflammatoires atteignant la gencive et le système d’ancrage des dents. Les maladies neurodégénératives sont, quant à elles, des pathologies chroniques et progressives touchant le système nerveux et entrainant la dégénérescence et la mort des cellules nerveuses. Elles regroupent plusieurs pathologies dont les plus connues sont la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson ou encore la maladie de Huntington.

Dans la maladie parodontale, l’état inflammatoire chronique des tissus parodontaux contribue à la neuro-inflammation et l’augmentation du risque infectieux général. Les bactéries présentes dans les poches parodontales peuvent également intégrer la circulation sanguine et essaimer dans tout l’organisme (bactériémie). La mobilité dentaire (associée à la parodontite) conduit à une modification du comportement masticatoire et alimentaire. Ces phénomènes participent à l’aggravation du tableau clinique des patients atteints de maladies neurodégénératives. A noter que la prise de médicaments neurologiques peut entrainer une modification qualitative et quantitative de la salive, favorisant le développement d’infections buccales.

A l’inverse, certains symptômes liés aux maladies neurodégénératives (troubles du mouvement ou du comportement) peuvent impacter la santé bucco-dentaire et les consultations chez le chirurgien-dentiste.

Au-delà de la perte dentaire, une bonne hygiène bucco dentaire, la prévention et le traitement des maladies parodontales participent donc au maintien d’une bonne santé générale. Le groupe de réflexion Paro Médecine a été créé sous l’égide d’Oral-B pour sensibiliser les chirurgiens-dentistes , les médecins et les spécialistes sur les liens entre santé générale et santé parodontale, avec des recommandations pratiques et simples.


Cette vidéo vous est proposée avec le soutien d’Oral-B et les laboratoires Oral-B fondateurs du Groupe de Réflexion Paro Médecine.

Oral-bxGRPM

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire