Accueil >
Se former
> Formation continue >
vignette_facebook

Extraction, implantation et mise en temporisation immédiate

Par Franck Lasry le 25-11-2019
Voir tous les articles de cet auteur

Situation initiale
Patiente âgée de 70 ans, polymédicamentée par son cardiologue : Xarelto°, Flécaine°, Aprovel°, déjà traitée par bridge implanto-porté 15 ans auparavant, se présente avec une parodontite avancée au niveau des 23, 24, 25, 34, 35, 36 et 37.

Les dents 26 et 27 ont été extraites en urgence.

La patiente ne désire pas de chirurgie sous sinusienne et une prescription d’anticoagulant doit être envisagée dans la planification du traitement : on propose donc à la patiente un bridge cantilever vissé sur trois implants avec un élément en extension.

L’hémi maxillaire antagoniste sera traité ultérieurement, l’ablation de la 36 et de la 37 réalisée dans les jours suivants.

Cas clinique
La dent 23 se présente avec une mobilité 3, les 24 et 25 avec une mobilité 2. La procidence extrême du sinus ne permettant pas une technique de Summers, après étude du scanner sur logiciel DTX Studio°, il est décidé d’utiliser le massif osseux résiduel et les implants MAGIX by CORTEX. Leur concept unique permet :
– d’utiliser au maximum leur forme très conique pour gérer le massif osseux disponible ;
– de les mettre en place SANS forage ;
– leur connectique conique permet une étanchéité parfaite ainsi qu’une stabilité jusqu’à 200Ncm en pression orthogonale.

Fig 01
Fig. 01 : L’étude en 3D permet de repérer l’axe pour une angulation de 30° de l’implant en 25 et prévoir le multi unit CORTEX correspondant pour la mise en charge immédiate.

Fig 03
Fig. 02 : Visualisation informatique de la situation, la conicité importante de l’implant dégagera en fait plus d’espace entre les fûts implantaires.

Intervention le 24/04/2019

Fig 03
Fig. 03 : Situation clinique avant l’intervention, après l’infiltration anesthésique.

Fig 04
Fig. 04 : Présentation touch free de l’implant dans son ampoule.
Le premier implant MAGIX by CORTEX° est posé après révision et curetage de l’alvéole de 23, un multi unit 18° est vissé dans l’axe prothétique souhaité. Il n’y pas eu de forage.

Fig 07
Fig. 05 : Le deuxième implant MAGIX by CORTEX° est posé en 25 après révision et curetage de l’alvéole selon un axe de 30°, le multi unit 30° est aligné dans l’axe prothétique souhaité, parallèle au premier.

Fig 08
Fig. 06 : Le troisième implant est centré entre les deux premiers.

Fig 09
Fig. 07 : Contrôle radio multi unit en place. Les implants sont positionnés 1.5 mm en dessous de la crête osseuse.

En fonction du capital osseux disponible, les choix se sont portés vers :
#23 Magix 10/3.3 + multi unit Cortex 18°H2
#24 Magix 08/4.20 + multi unit Cortex 18°H3
#25 Magix 13/3.80 + multi unit Cortex 30°H3

La temporisation immédiate

Fig 10
Fig. 08 : Piliers titane provisoires vissés sur les multi units.

Fig 11
Fig. 09 : Solidarisation avec le bridge provisoire (l’extension est supprimée).

Fig 12
Fig. 10 : Rectification immédiate du provisoire sans contact muqueux.

02 Juillet 2019 – Réalisation du bridge d’usage transvissé

Fig 13
Fig. 11 : Une fausse gencive a été réalisée pour éviter “les dents longues”. Des espaces sont ménagés pour permettre le passage des brossettes.

Fig 15
Fig. 12

Fig 16
Fig. 13 : Contrôle à quatre mois.


Ce cas vous est proposé par Cortex Academy France.
Cortex Academy France – 01 42 72 06 08
webside banner_800x175

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire