Accueil >
Se former
> Formation continue >
Vignette-Site-Franck-Decup

Épisode #03 / Les habitudes secrètes de vos patients

Par Franck DECUP le 17-11-2020
Voir tous les articles de cet auteur

Nouvelle série « Ce que nos patients nous révèlent. Données récentes. »
Épisode #03 / Les habitudes secrètes de vos patients

 

Cette vidéo a été réalisée avec le soutien institutionnel de U.labs (Fluocaril cosmétique), co-partenaire de l’étude clinique RestoData-2.

Dr Franck Decup, Chirugien-Dentiste, MCU-PH à l’Université de Paris.
Co-initiateur et co-investigateur principal de l’étude Resto-Data.

 

 

88 % des patients adultes déclarent se brosser les dents au moins 2 fois par jour.
1% avoue ne pas le faire tous les jours !

 

C’est en tout cas ce que révèlent les chiffres de l’étude observationnelle « Resto Data », réalisée récemment par des équipes scientifiques françaises. À l’aide d’un questionnaire, les patients ont livré les secrets de leurs habitudes dans leur salle de bain et dans leur cuisine.

L’étude portait sur un groupe de patients composé à 57% de femmes et 43% d’hommes. Les proportions de nouveaux patients déjà venus dans le cabinet avant inclusion dans l’étude étaient quasi identiques.
Dans 70% des cas le motif de la consultation était de faire un bilan-contrôle. Toutes les catégories socio-professionnelles étaient représentées.

 

Entrons d’abord dans leur salle de bain :

• Avec 70% des patients annonçant 2 brossages quotidien et 18% allant jusqu’à 3, nous sommes clairement sur la bonne voie. Cependant lors de la consultation d’observation clinique l’évaluation de la quantité de plaque a montré que 30% des patients présentaient un indice modéré à élevé… Nous avons donc encore et toujours un travail d’éducation thérapeutique à effectuer de manière individuelle pour l’amélioration de la qualité du brossage.

• Il apparaît que la brosse à dents manuelle est utilisée dans la majorité des cas, pour 60%, et que le choix des Français se porte à parité sur des brosses souples ou sur des brosses médium. Notons que l’utilisation de brosses dures ne représente que 2% aujourd’hui, et c’est une bonne nouvelle pour les collets !
Pour 44% des patients, le choix s’est porté sur une brosse assistée, le plus souvent électrique rotative mais aussi sonique dans 3,5% des cas.

• Parmi les patients ayant renseigné le type de dentifrice utilisé, 67% d’entre eux affirment se brosser les dents avec un dentifrice fluoré.

 

Passons maintenant dans la cuisine :

Nous avons vu, dans le premier volet de cette série, que le facteur de risque alimentaire pesait sur les maladies bucco-dentaires pour 34% des patients.

En effet, l’analyse du questionnaire de l’étude Resto Data montre que :
• 26% des patients déclarent prendre au moins une boisson sucrée ou acide par jour,
• 25% des patients disent grignoter,
• 20% des patients reconnaissent des repas irréguliers, déséquilibrés,
• 15% des patients déclarent boire plus d’un verre d’alcool par jour.
Et ces habitudes sont cumulées pour 25% d’entre eux !

Ces données montrent que les facteurs de risques alimentaires sont réels et que le rôle du chirurgien-dentiste concerne aussi des investigations et des conseils sur l’alimentation.

 

La fréquence des consultations des patients adultes
65% des patients disent effectuer au moins une visite chez le dentiste tous les ans. 20% d’entre eux en font deux. 10% viennent tous les deux ans et 25% sont irréguliers.

Il serait utile de motiver ce dernier tiers de patients pour mieux contrôler l’activité de leurs maladies et pouvoir le cas échéant, traiter les lésions à des stades précoces, en respectant la préservation tissulaire.
Que retenir de notre étude ?

• La majeure partie des Français se brossent les dents 2 fois par jour en utilisant une brosse à dent adaptée.
• Nous devons encore les conseiller sur les bonnes habitudes d’hygiène dans une perspective d’amélioration.
• Un tiers de la population a des habitudes alimentaire à risque pour les dents.
• 35% doivent être convaincus de consulter leur dentiste au minimum une fois par an.

 

En conclusion

Notre étude Resto Data révèle la tendance actuelle de ce qui se passe dans la salle de bain et dans la cuisine des Français ! Ce sont de bons indicateurs qui nous rappellent qu’en tant que chirurgien-dentiste la prise en charge des patients doit contenir autant de conseils sur les techniques d’hygiène, sur les habitudes alimentaires, sur la surveillance de leur santé, que de dépistage systématique et de soins basés sur des données scientifiques récentes.

 

Retrouvez, dès décembre, le quatrième épisode de notre série « Ce que nos patients nous révèlent ».


Cette vidéo a été réalisée avec le soutien institutionnel de U.labs (Fluocaril cosmétique), co-partenaire de l’étude clinique RestoData-2.

Logo-Fluocaril RestoData-Logo-500px

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire