Aperçu de la Journée Nationale des Assistantes Dentaires

Par Consuela GOLD le 13-04-2016

Le jeudi 31 mars se déroulait la Journée Nationale des Assistantes Dentaires, organisée par l’UFAD au salon de l’Aveyron à Paris. Beaucoup de professionnels, hommes et femmes, se sont déplacés de toute la France pour assister à l’évènement. Le programme de la journée a été très riche, globalement intéressant, et a attiré pas moins de 450 personnes cette année. Consuela Gold, assistante dentaire, était sur place et nous a fait un résumé des activités du Salon.

assistante

Pour ceux et celles qui n’ont pas pût s’y rendre, j’ai pris quelques photos et me suis efforcée de tout retenir pour vous livrer un petit aperçu du Salon. C’est cadeau !

Mme Munoz et Dr Azerad ont débuté la journée en nous expliquant quelle serait l’évolution de la profession d’assistante dentaire en 2016. Beaucoup de changements sont prévus, tout semble encore à écrire pour notre métier ! Une commission a été mise en place pour organiser les réformes au plus vite, entre autres, la mise en place de modules de formation complémentaires, la délivrance du diplôme d’assistante dentaire par la VAE et de la formation au sein des IFSI (Institut de Formation de Soins Infirmiers), etc…

Durant la matinée, j’ai beaucoup entendu de comparaisons, positives et négatives, entre les infirmières et les assistantes dentaires. Mais ce qui n’a pas été souligné, c’est que ce n’est pas de notre faute si nous avons pris un si grand retard…

On nous a également parlé des “Chantiers à Ouvrir”, qui se traduisent par l’élaboration d’un code déontologique pour les assistantes dentaires, leur présence obligatoire auprès des chirurgiens-dentistes en exercice, ainsi que le traitement du problème du personnel non habilité au cabinet dentaire.

Généralement, c’est un simple état des lieux qui révèle les lacunes de la formation de notre profession. Aussi belle qu’elle soit, tout doit être revu, reconstruit, reformaté sur d’autres bases puisque notre métier est désormais inscrit au Code de la Santé. Il faut maintenant travailler à reconsidérer nos missions quotidiennes.

L’Europe pousse ses Etats membres à unifier ses professions, ses formations et ses diplômes, et c’est pour cela que nous devons rapidement redéfinir notre métier afin qu’il évolue. Ce travail est notamment confié à la Commission Paritaire Nationale pour l’Emploi (CPNE), associée dans cette tâche aux Syndicaux des Assistantes Dentaires et des Chirurgiens-Dentistes.

Voici les principales missions qu’une assistante dentaire hospitalière aura à remplir :

  • en service odontologique : gestion du plateau technique, accueil des patients, aide opératoire, prévention bucco-dentaire, éducation à la santé, gestion des rendez-vous
  • à l’hôpital : santé bucco-dentaire pour la mère et l’enfant à la maternité, univers des soins longue durée, présence en EPHAD
  • en dehors de services médicaux : actions dans les écoles, télémédecine (diagnostic via caméra intra orale), actions sur les populations carcérales

Par la suite, plusieurs intervenants se sont succédés, parmi lesquels Mr Gilbert Bouteille, le Président de l’Ordre des Chirurgiens Dentistes. Plusieurs ateliers étaient proposés, j’ai fait toutes les salles pour tous les essayer. 
Dr Corinne Lallam s’est exprimée sur les clés d’une communication patient plus ciblée. Sa fraîcheur et sa gentillesse ont été beaucoup appréciées. L’intervention de Marie Elodie Belot, assistante dentaire venue du Nord de la France pour l’occasion, sur les apports de la médecine parallèle et l’hypnose pratiquées dans les cabinets dentaires, a remporté un franc succès. Les assistantes dentaires lui ont même fait une ovation ! J’ai été ravie de l’écouter parler de son expérience et d’assister à son atelier.

Le Dr Didier Ernewein nous a quant à lui parlé de l’évolution en implantologie, sujet très riche en informations et intéressant. Dommage cependant qu’il n’ait pas eu le temps de développer sur les formations des assistantes dentaires en contrat pro : sur 18 mois d’apprentissage, seule une demi-journée est dédiée à l’implantologie, ce qui est bien pauvre par rapport à ce qu’il faut savoir en la matière.

Néanmoins, le Dr Ernewein a répondu très patiemment à toutes les questions, et avec beaucoup d’humour.

D’autres intervenants se sont succédés durant la journée, les ateliers ne désemplissaient pas. Mr Nicolas Jehl a fait une très bonne formation sur les accidents d’exposition au sang, Mr Lahsen nous a toutes séduites avec son dynamisme.

Concernant l’atelier de Mr Renaud Laurent, qui avait également pour thème “l’implantologie, levier de croissance des cabinets dentaires”, je ne me suis pas sentie concernée par son discours, comme d’autres consoeurs. Son atelier n’était pas destiné à notre profession ; dommage, nous l’attendions pourtant impatiemment !

En résumé, les ateliers étaient intéressants, instructifs, le salon était bien organisé, l’accueil était chaleureux. C’est une expérience que je vous conseille de tenter, surtout si vous voulez voir évoluer notre métier. Pour ma part, je la renouvellerai le 6 avril 2017 !

Consuela GOLD – Administrateur du Groupe Facebook “L’Univers des Assistantes et des Prothésistes… Prendre la lune avec les Dents

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager