Accueil >
S'informer
> Actualités >
vignette

Une approche naturelle de la santé gingivale. Données récentes.

Produit Par le Professeur Anne-Marie Pedersen et le Professeur Iain Chapple le 25-06-2019

Le Pr Anne-Marie Pedersen (Professeure en médecine orale, Directrice du département d’odontologie, Université de Copenhague, Danemark) présente une étude clinique qui démontre le bénéfice pour la santé bucco-dentaire et en particulier la santé gingivale, de composants naturels comme les enzymes et les protéines, dans un dentifrice. Les principales conclusions montrent des différences significatives en termes de santé gingivale chez les utilisateurs de Zendium en comparaison avec les non utilisateurs, notamment en terme de réduction de l’inflammation et des saignements gingivaux et de la plaque dentaire.

Dans son étude, Iain Chapple (Directeur de la Faculté de médecine dentaire, Professeur en parodontologie, Université de Birmingham, Royaume-Uni) démontre la pertinence, pour le respect des surfaces épithéliales, d’un surfactant plus doux que le SLS, habituellement utilisé dans les dentifrices. Il conclut que le dentifrice Zendium, qui contient ce surfactant différent, doit être doux et respectueux notamment pour les personnes ayant la bouche sensible ou souffrant d’ulcères ou d’aphtes.

Une meilleure santé gingivale de façon naturelle 

Le dentifrice Zendium existe depuis plus de 40 ans au Danemark. Nous avons donc été très curieux de savoir si l’addition de composants naturels comme les enzymes et les protéines dans un dentifrice apportait quelque chose de bénéfique à la santé bucco-dentaire et en particulier à la santé gingivale. Aussi, cette étude clinique nous a effectivement permis d’examiner les effets à long terme des utilisateurs de Zendium et des non utilisateurs de Zendium. Les principales conclusions des études sont que la santé gingivale globale est meilleure chez les utilisateurs de Zendium. Ce qui fut un peu surprenant. Peut-être que nous n’avions pas prévu d’avoir des différences significatives concernant la santé gingivale, en termes d’inflammation gingivale, de saignements gingivaux et aussi de plaque dentaire. Ainsi, les utilisateurs de Zendium avaient globalement des niveaux significativement inférieurs d’inflammation gingivale, de saignements gingivaux et de plaque, que les non utilisateurs de Zendium.

Douceur et respect pour les muqueuses

Cette étude est importante car très souvent nous avons des patients qui se plaignent des effets des dentifrices. Les dentifrices contiennent beaucoup d’ingrédients actifs dont le SLS. Il a des propriétés bénéfiques que les patients apprécient, et notamment sa propriété moussante. Mais c’est aussi un détergent qui intervient sur la surface épithéliale et peut entraîner une desquamation et décoller l’épithélium. Et si cela se produit dans des cas extrêmes, la muqueuse peut devenir rouge, au point d’être érodée, ce qui est très inconfortable. Elle peut aussi être ulcérée.
Ce qui est important, et que nous avons découvert dans cette étude, est que l’utilisation de Zendium qui contient un surfactant différent, un détergent plus doux réduit le nombre de lésions.
Et donc, je suppose que pour les personnes qui ont des bouches sensibles ou qui souffrent d’ulcères de la bouche (aphtes) ce qui est plus fréquent qu’on ne le pense, le dentifrice Zendium devrait être plus doux pour les tissus.

Sur le même thème, accédez aux vidéos des Prs Martine Bonnaure Mallet (Rennes) et Marie-Laure Colombier (Paris Descartes).


zendium
Vidéo réalisée avec le soutien institutionnel de Zendium.

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager avec un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager