Accueil >
Se former
> Formation continue >
new26_small

Augmentation de la Dimension Verticale à but thérapeutique… et esthétique

Par Jacques Baranes, Gérard Barouhiel le 14-05-2005  

Couronnes tout céramique. Présentation d’un cas clinique : Patient d’une quarantaine d’année bruxomane, présentant des douleurs cervicales et des céphalées matinales. Il existe aussi une perte de la dimension verticale d’occlusion.

Absence de visibilité des dents supérieures lors du sourire forcé
Vue intra-buccale en occlusion

Présentation d’un cas clinique :

Patient d'une quarantaine d'année bruxomane, présentant des douleurs cervicales et des céphalées matinales.

Il existe aussi une perte de la dimension verticale d'occlusion.
L'espace de repos est très important. La lèvre supérieure est tombante
Les dents provisoires prémolaires et molaires mandibulaires sont posées. Composites réalisés au fauteuil sur 31, 32, 33 et 43.
En occlusion, on constate l'augmentation de hauteur obtenue.
Traitement thérapeutique : il est réalisé selon les principes d' Orthoposturodontie.

Une gouttière occlusale mandibulaire est portée jour et nuit pendant 2 mois.

Une fois que les symptômes (douleurs cervicales et céphalées matinales) ont disparus, nous passons à la phase prothétique de stabilisation.

A la demande thérapeutique s'ajoute une demande esthétique très forte.


Protocole :

Le port de la gouttière occlusale a permis d'envisager une surélévation de la dimension verticale d'occlusion (DVO) de 6 mm que nous répartirons sur les 2 arcades.

Arcade inférieure :

Des dents provisoires molaires et prémolaires avec une augmentation de hauteur de 3 mm sont réalisées au laboratoire. Dans la même séance que la pose des dents provisoires sur les molaires et prémolaires, nous réaliserons au fauteuil des composites sur le groupe incisivo-canin.

Les autres composites sont réalisés sur 41 42.
En occlusion avec la nouvelle dimension verticale augmentée de 3 mm au dépens de l'arcade inférieure.

Dents provisoires réalisées au laboratoire
Dents provisoires réalisées au laboratoire
Les 8 dents provisoires sont mises en place.
Noter la béance antérieure qui résulte de la mise en place des dents provisoires sur les secteurs postérieurs
Reconstitution de 13 et 12.
Puis de 11.
Etape suivante : Restauration du bloc antérieur à l'aide de composite.
Puis de 21, 22 & 23.
Nouvelle DVO. Augmentation de 6 mm par rapport à la situation d'origine.
Idéalement, la longueur de l'incisive centrale doit être de 11 mm.
Toutes les dents maxillaires sont préparées. Les dents vivantes sont conservées pulpées.
Des dents provisoires remplacent les composites antérieurs.
Le patient est laissé dans cette situation pendant 1 mois afin de vérifier qu'aucun trouble ne réapparaît.

Réalisation prothétique :
Couronnes céramo-céramiques. Réalisation prothétique Claude VALTIN (Paris).
Couronnes céramo-céramiques. Réalisation prothétique Claude VALTIN (Paris).
Les 14 couronnes supérieures céramo-céramiques sont collées.

Préparation et empreinte des dents mandibulaires. Les dents vivantes sont conservées pulpées. Les limites des préparations sont supra-gingivales.
Couronnes céramo-céramiques. Réalisation prothétique Claude VALTIN (Paris).
Les 14 Couronnes céramo-céramiques mandibulaires collées.
Vue finale

Avant.
Après avec augmentation de la DVO de 6 mm.

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire