Accueil >
Se former
> Formation continue >
Vignette-FB-Anthogyr

Intérêt de la chirurgie guidée INITIAL dans une situation clinique courante

Par Jonatan BELEY le 16-09-2020
Voir tous les articles de cet auteur

 

Introduction

Une patiente de 67 ans souhaite retrouver un calage molaire après des pertes dentaires non compensées. L’indication est posée en faveur de la mise en place de deux implants en position 46 et 47. Le projet
thérapeutique consiste à concevoir deux restaurations transvissées avec ses nombreux avantages
cliniques, notamment en termes de santé péri-implantaire. Les volumes osseux disponibles permettent de mener à bien ce projet grâce à la chirurgie guidée. Un épaississement muqueux sera réalisé simultanément à la pose des implants et un apport de gencive attachée kératinisée sera réalisé lors de la mise en fonction.

 

Radiographie-initiale-1

Fig. 01 : radiographie panoramique pré-opératoire.

 

Situation-initiale-2.jpg

Fig. 02 : vue occlusale pré-opératoire et vue vestibulaire pré-opératoire.

 

 

Plan de traitement 

 

Implant-44

Fig. 04 : planification implant 44.

 

Implant-46

Fig. 05 : planification implant 46.

 

Conception-guide

Fig. 06 : conception du guide.

 

Mise-en-place-guide

Fig. 07 : mise en place du guide.

 

Foret-08

Fig. 08 : passage du foret pointeur puis du foret initial.

 

Forage et implant

Fig. 09 : puits de forage et insertion de l’implant.

 

Implant + Membrane Mucoderm

Fig. 10 : implants en place, membrane Mucoderm (Botiss).

 

Suture-14

Fig. 11 : membrane en place et sutures.

 

Radiographie-finale-16

Fig. 12 : radiographie panoramique post-opératoire.

 

Conclusion

Les études ont montré les bénéfices de la chirurgie partiellement guidée par rapport à la chirurgie à main
levée en termes de précision de positionnement 3D. La trousse de chirurgie guidée INITIAL Anthogyr permet une exécution rapide de l’acte chirurgical avec peu de passages de forets à travers le guide, dans un secteur qui demande souvent un gros effort aux patients en termes d’ouverture buccale. Le foret pointeur de la trousse
permet de ne pas « glisser » latéralement dans le cas d’un angle d’attaque trop tangentiel avec la crête osseuse. Il guide le forêt pilote, afin de trouver son chemin sans contraintes.

Ce cas illustre une situation clinique courante pour les praticiens exerçant l’implantologie. Il démontre l’intérêt
d’un système avec une solution intégrée de chirurgie guidée dans la réalisation d’un cas simple.

Bannière-INITIAL

FavoriteLoadingAjouter aux favoris Partager à un ami
Voter
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Loading...
Partager

Envoyer un commentaire